IOT DANS L’ACR : QUEL DÉLAI?

Un article du JAMA paru en janvier 2017 s’interroge sur le bénéfice de l’intubation rapide en cas d’ACR. Il s’intéresse à l’intubation trachéale chez les patients présentant un arrêt cardiaque...

TOUT LIRE

ÉCOUTONS LES EXPERTS DU TUBE

EXTUBATION DU PATIENT DE RÉANIMATION :FOCALISATION SUR LE PATIENT ADULTE Mettre le tube correctement et du premier coup est une bonne chose, l’enlever marque aussi une étape importante obéissant à...

TOUT LIRE

TOP 7 DE LA VAP 2016

Nous allons traiter de la pneumonie acquise sous ventilation mécanique ou VAP. Nous profitons de la sortie des recommandations de la IDSA (Infectious Diseases Society of America) durant l’été pour...

TOUT LIRE

SUR LA ROUTE DU DÉCHOCAGE

OPTIMISER LA DÉLIVRANCE D’OXYGÈNE : LACTATE ET SCVO₂ But de l’article Décrire une approche systématique du traitement de l’état de choc en utilisant deux marqueurs  du déchocage : le Lactate...

TOUT LIRE

QUAND LE REMPLISSAGE S’ORGANISE

SOS-D SECOURS  OPTIMISATION  STABILISATION – DÉSESCALADE Voici un article intéressant de Septembre 2014, paru dans le British Journal of Anaesthesia. La “Thérapie Liquide intraveineuse” ou TLiv (dont fait partie le...

TOUT LIRE

VOUS AVEZ DIT INTUBATION DIFFICILE 3

  INTUBATIONS OROTRACHÉALES DIFFICILES BACK-UP HEAD ELEVATION POSITION         Il s’agit d’une étude rétrospective se proposant de montrer que l’utilisation de la BUHE position pour l’intubation orotrachéale...

TOUT LIRE

VOUS AVEZ DIT INTUBATION DIFFICILE 2

INTUBATIONS OROTRACHÉALES DIFFICILES PROTOCOLE DE MANAGEMENT DE L’INTUBATION AUX SOINS INTENSIFS     L’objectif de l’article est de développer un protocole de management de l’intubation permettant de diminuer les complications...

TOUT LIRE

VOUS AVEZ DIT INTUBATION DIFFICILE 1

INTUBATIONS OROTRACHÉALES DIFFICILES IDENTIFIER ET GÉRER PHYSIOLOGIQUEMENT LES VOIES AÉRIENNES DIFFICILES Cet article propose un protocole de gestion de l’intubation des patients de soins intensifs impliquant l’identification et le management...

TOUT LIRE

CARDIOMYOPATHIE SCEPTIQUE

  QUAND LE COEUR S’ENRHUME…   Contexte : La cardiomyopathie induite par le sepsis (CPIS) est une dysfonction myocardique réversible qui se résout typiquement dans les 7 à 10 jours...

TOUT LIRE