Abord Chirurgical des voies aériennes : la méthode « Scalpel – Doigt – Mandrin »

1

Habillez vous si possible en stérile sinon avec une simple blouse de protection mais toujours avec gants, masque et lunettes de protection

Bien dégager le cou en exerçant si possible une hyperextension

Empoignez le larynx entre le pouce et le majeur, l’index à la recherche de la membrane cricothyroïdienne

Préparez la peau avec désinfection stricte et anesthésie locale seulement si le temps le permet

2

Stabilisez le larynx avec la main non dominante

Pratiquez une incision de 4 cm, verticale

3

Palpez la membrane cricothyroïdienne avec le doigt

Pointez le scalpel pour inciser la membrane

Puis étendre l’incision sur un premier côté

4

Tourner le scalpel à 180° et étendre l’incision sur le deuxième côté

5

Tournez le scalpel à 90° pour élargir l’espace entre les anneaux trachéaux

Ou retirez le scalpel et élargir l’orifice entre les anneaux trachéaux avec l’auriculaire

Introduisez le mandrin à travers l’orifice créer jusqu’à ce qu’il se bloque

6

Servez vous du mandrin comme un guide pour glisser une sonde d’intubation taille 6 ou une sonde de trachéostomie jusqu’à ce que le ballonnet soit bien dans la trachée

Retirez prudemment le mandrin

7

Confirmez la juste position de la sonde en obtenant au moins 4 courbes d’EtCO2

Seulement ensuite auscultez, et commandez la radio de thorax

 

Il y aura du sang, il y aura de l’agitation, vous ne pourrez pas voir ce que vous faites. Pas d’inquiétude votre doigt verra.

Laisser un commentaire