Un post rapide aujourd’hui sur l’appellation des ß-bloquants en 4 points.

A-M = ß1-BLOQUANTS SPÉCIFIQUES

  • Les ß-bloquants commençant par les lettres de A à M ont une activité ß1 spécifique.
  • Exemples : Atenolol, Metoprolol…

N-Z = ß1 ET ß2-BLOQUANTS

  • Les ß-bloquants commençant par les lettres de N à Z ont à la une activité ß1 et ß2.
  • Exemples : Nadolol, Timolol, Propranolol…
  • Ceux-ci peuvent être à l’origine de bronchospasme chez les patients asthmatiques ou BPCO.

-OLOL = ß-BLOQUANTS PURS

  • Les ß-bloquants se terminant par -olol n’ont qu’une activité ßéta.
  • ExemplesAtenolol, Metoprolol, Nadolol, Timolol, Propranolol

-VOYELLES AUTRES QUE (O)-LOL = α ET ß-BLOQUANTS

  • Les ß-bloquants se terminant par -alol, -elol, -ilol, -ulol ont une activité α et ß.
  • Exemples : Labetalol, Carvedilol

2 thoughts on “BÉTA-BLOQUANTS : DIS MOI COMMENT TU T’ÉCRIS JE SAURAI QUI TU ES…

    1. Bonjour Franck,
      Vous avez raison, il y a quelques exceptions.
      Le but du post était de donner une idée générale de la nomenclature des BB-.
      Je crois même que le Nebivolol a une activité B3 lui donnant des propriétés vasodilatatrices modérées, dues à une interaction avec la voie L-arginine/oxyde nitrique.
      Merci de votre commentaire.
      À bientôt sur BLOCKCHOC.

Leave a Reply to blockchoc Cancel reply